Villes et villages fleuris

Téléprocédures Arpajon pratique Annuaires Publications

Coeur d'Essonne Agglomération

Association des Commerçants

Cadre de vie

L'eau dans ma ville

Info du SIBSO

La fédération de pêche de l’Essonne a effectué, le 18 octobre 2016, pour le compte du SIBSO, une pêche électrique à Arpajon dans la Boëlle qui coule dans le parc de la Prairie entre la Rémarde. Pour le SIBSO, "cette pêche a permis de recenser et d’inventorier toutes les espèces de poissons présentes dans ce cours d’eau. L’objectif est de caractériser l’état initial du peuplement avant la restauration des continuités piscicole et sédimentaire qui auront lieu dans le cadre d’un projet global de reconnexion de l’Orge et de la Boëlle en amont du moulin de Cerpied. Ce projet mené par le SIBSO s’inscrit dans le cadre de la Directive Cadre sur l’Eau en vue de la bonne atteinte des masses d’eau sur l’Orge à l’horizon 2027".

Compte-rendu du SIBSO

L'eau

Pour obtenir des informations sur la gestion de l'eau en Essonne, la qualité de l'eau, les éco-gestes, la facture d'eau etc., rendez-vous sur le site internet eauxdelessonne.com

Les cours d'eau

La ville d'Arpajon est traversée par trois cours d'eau : l'Orge, la Rémarde et la Boëlle de Beaumirault. Un organisme, le SIVOA, est chargé de la gestion de ses cours d'eau.

Le Sivoa, Syndicat de la vallée de l'Orge aval

vue orge 200pixLa gestion d'une rivière concerne tous les habitants d'une même vallée.
C'est pourquoi 34 communes dont trois communautés d'agglomération se sont rassemblées au sein du Syndicat de la vallée de l'Orge aval. 

L'entretien de la rivière et de ses berges, la gestion hydraulique, l'assainissement, la surveillance de la qualité de l'eau, ainsi, assurés plus efficacement.
D'autre part, une collaboration avec les Syndicats de l'amont se développe dans le cadre du SAGE Orge- Yvette.

88 agents travaillent au sein des services milieux naturels, ressources, assainissement...
Formés à des outils de conception et de gestion moderne - débitmètre, télégestion, système d'information géographique - ces agents sont également des hommes de terrain capables d'intervenir à tout moment dans la vallée en cas de pollution ou d'inondation.

Les partenaires institutionnels du Syndicat
Les aides financières de l'Agence de l'Eau Seine- Normandie, de la Région Ile-de-France et du Département de l'Essonne permettent au Syndicat de réaliser des chantiers d'importance.

Chacune des 34 communes est représentée par 2 délégués titulaires et 2 délégués suppléants qui se réunissent en commissions

> Plus d'informations sur le site internet du SIVOA, ainsi que des documents à télécharger, cartes interactives, expo, jeux pour enfants... : www.sivoa.fr

L'Epinoche du Val d'Orge

L'épinoche du Val d'Orge est une association régie par la loi de Juillet 1901 reconnue comme un organisme d'intérêt général. Suite à l'agrément délivré par le ministère de l'environnement, l'épinoche du Val d'Orge est une Association Agréée de Pêche et de Protection du Milieu Aquatique.

Les activités de l'association sont multiples : 
- rempoissonnement annuel de son territoire de pêche, 
- surveillance du territoire de pêche par un garde-pêche assurant le contrôle, la prévention et la protection du milieu aquatique (pollution), 
- animation d'une école de pêche, 
- organisation de concours de pêche et enduros, 
- participations à diverses manifestations publiques (foires, expositions, ...), 
- relations avec les syndicats de rivières, 
- suivi des travaux d'entretien des rivières et étangs, 
- participation à l'élaboration de la Commission Locale de l'Eau qui est la charte de la directive européenne pour l'aménagement des rivières, des zones humides et des retenues d'eau. 

L'association a été créée à Arpajon en 1933. 
Le siège social est situé à la mairie d'Arpajon. Le bureau de l'association est situé au 29, rue Dauvilliers à  91290 - Arpajon. 

> Plus d'informations sur le site internet www.aappma-arpajon.fr/

LE REMPOISSONNEMENT DES COURS D'EAU

GGM-Rempoissonnement-0022 200pixComme tous les ans, l'Epinoche a procédé au rempoissonnement de son territoire de pêche à partir du cours d'eau de la Rémarde dans le parc de la prairie en présence des quelques classes de la Maternelle la Rémarde.

Voici une brève explication de cette action. 
Les poissons sont issus de nombreux étangs de Sologne où ils se reproduisent et grandissent naturellement. 
Un pisciculteur paie un genre de fermage auprès des propriétaires des étangs pour les exploiter, c'est-à-dire gérer la population piscicole.
 
Lorsque le pisciculteur juge que l'étang possède suffisamment de poissons, il effectue la pêche en le vidant partiellement et en effectuant un ramassage des poissons avec des grands filets.
Selon la taille des poissons recherchée par les pisciculteurs, les étangs ne sont pas pêchés tous les ans ; il faut attendre qu'ils grandissent.
Par contre la pêche des poissons s'effectue tous les ans à la même période (novembre à janvier) car le métabolisme des poissons est ralenti, on peut pratiquement dire qu'ils hibernent et ils supportent mieux les transports.
Les A.A.P.P.M.A. telles que l'E.V.O. complètent la population de leur territoire de pêche pour compenser la pression de pêche (captures par les pêcheurs) et pallier à une reproduction médiocre compte tenu de la mauvaise qualité des eaux dans des secteurs urbains où malheureusement certaines personnes considèrent les rivières comme des poubelles.

L'opération de rempoissonnement s'effectue toujours de la même façon.
Un gros camion citerne possédant des compartiments alimentés tout au long du chemin en oxygène est chargé de transporter les poissons qui sont rangés par espèce et par taille.
Selon des grilles établies par l'E.V.O. une répartition du nombre de poissons de chaque espèce est effectuée pour tous les lieux de rempoissonnement en fonction des informations recueillies toute l'année par les rapports des pêcheurs. Les quantités voulues de poissons sont transportées vers leur nouvel habitat par les bénévoles de l'association.

Les poissons mis à l'eau cette année sont : Brochets, Sandres, carpes, gardons, goujons, tanches, black-bass.
Sur le site internet de l'E.V.O. une nouvelle rubrique, en cours de rédaction, "nos poissons" donne des renseignements sur les poissons que l'on peut trouver sur notre territoire de pêche.