Le PLU

Christian Béraud, accompagné des élus et du cabinet d’études, présente les enjeux du nouveau Plan Local d’Urbanisme
La Municipalité a présenté le Projet d’aménagement et de développement durable (PADD) en 2016. Ce document présente les grandes orientations et les enjeux du Plan Local d’Urbanisme en révision.

Une ville pôle…

Arpajon constitue un des pôles de centralité de Cœur d’Essonne Agglomération, avec Brétigny-sur-Orge et Sainte-Geneviève-des-Bois. Véritable ville-centre, elle dispose de nombreux équipements publics ou privés, à rayonnement intercommunal et une offre commerciale significative. Caisse d’Allocations Familiales, Pôle Emploi, Centre des impôts et Trésorerie, Caisse Primaire d’Assurance Maladie,  Maison Départementale des Solidarités, Mission Locale des Trois Vallées, associations d’aide à la personne, lycées, Hôpital d’Arpajon et Hôpital privé de Paris Essonne en sont autant d’exemples.

Accueillante…

Le nouveau PADD permet de mener à terme les projets décidé et engagé au cours des deux derniers mandats. Les nouvelles orientations stratégiques permettront de maîtriser l’évolution de la ville en nombre de logements et de démographie tout en confortant ses atouts et ses richesses, dont la mixité générationnelles. Ces orientations marqueront une étape essentielle telle que la rénovation continue de l’habitat, la réalisation de projets qualitatifs et d’équipement public en cœur de ville, la maîtrise du secteur d’habitat individuel, la réalisation d’un éco-quartier innovant sur le secteur des Belles Vues. Arpajon participe à l’effort de construction maîtrisé à l’échelle de l’Ile-de-France et dans le programme local de l’habitat communautaire. Toutefois, la croissance démographique ne doit perturber ni l’équilibre entre nombre d’habitants et niveau d’équipement, ni l’équilibre entre nombre d’habitants et nombre d’emplois. Cet équilibre, indispensable pour promouvoir notre qualité de vie contribuera à réduire les besoins en déplacements.

De caractère…

La Municipalité et les habitants souhaitent que le développement de la commune se réalise en préservant le cadre de vie de qualité et le caractère d’Arpajon. Aussi, les espaces de loisirs seront préservés, les habitants et les usagers protégés des nuisances de la voie ferrée et de la RD920, et les risques d’inondation anticipés donc maîtrisés. Une attention sera portée aux continuités écologiques constituées par l’Orge, les espaces verts et les jardins privés. 
Importante cité marchande depuis le Moyen-âge, Arpajon dispose d’un patrimoine historique bâti remarquable autour de deux monuments emblématiques : la halle et l’église Saint Clément. Les projets de la Municipalité, conçus en harmonie avec le paysage et l’environnement urbain, sont caractéristiques d’une ville qui affiche son identité et son attractivité. Ce tissu ancien peut être aujourd’hui mal adapté aux utilisations modernes. Il est donc nécessaire de prévenir la dégradation des constructions qui auraient perdu leur fonctionnalité en permettant le renouvellement urbain, dans le respect des caractéristiques architecturales de la ville. La rénovation des pavillons devant la mairie en est l’illustration.

Au centre-ville affirmé

Le centre-ville doit conserver son dynamisme, son intensité et sa mixité d’usages (commerces diversifiés, services, équipements, habitat, loisirs). Afin d’encourager les Arpajonnais à recourir aux commerces de la ville, les déplacements à l’intérieur d’Arpajon doivent être facilités. Le stationnement doit être organisé pour permettre un accès rapide au centre-ville.
 

Une démarche partagée

Le PADD dessine l’avenir de la commune pour les quinze prochaines années. Il exprime les orientations en matière d’aménagement, d’urbanisme (habitat, transports et déplacements), de développement économique et commercial, de paysage et d’environnement. Document de portée stratégique, il fait suite à un diagnostic et précède le règlement d’urbanisme. L’ensemble constitue le Plan Local d’Urbanisme. 
 
La réunion publique du 18 mai, marque une nouvelle étape de concertation. Elle fait suite à une série de quatre cafés PLU, deux ateliers PLU et une balade urbaine consacrés en 2015 à la réflexion sur le Plan Local d’Urbanisme. Cette première phase de concertation avait permis aux Arpajonnais de travailler sur les enjeux du commerce, de l’habitat, des déplacements et de l’environnement. La population peut s’exprimer pendant toute la durée de la révision du PLU. Un registre d’observations est ouvert au Centre Technique Municipal. Une enquête publique sera menée au printemps 2017, avant l’approbation en Conseil municipal. Les Arpajonnais peuvent en permanence poser leurs questions par mail : exprimez.vous.plu@arpajon91.fr
 
Pour accompagner la révision du PLU, la ville met en œuvre une Aire de Valorisation de l’Architecture et du Patrimoine (AVAP). Ce document, annexé au PLU, permettra de mieux protéger les richesses patrimoniales de la commune. De plus, la ville s’est engagée à réviser le Règlement Local de Publicité (RLP). Grâce à une réglementation plus adaptée en matière d’installation d’enseignes publicitaires, le cadre de vie des habitants et le patrimoine de la commune seront mieux protégés.