Réunions de quartiers

Les rencontres de quartiers entre les Arpajonnais et leurs élus sont l’occasion d’évoquer petites et grandes questions qui font la ville au quotidien. Elles permettent, ensemble, d’y répondre ou de faire émerger des pistes de travail. Temps de partage convivial, elles favorisent aussi l’échange sur les projets en cours. 
 

Rencontres de résidence

En novembre 2016, l’équipe municipale a décidé de mettre en place un nouveau dispositif de participation citoyenne en organisant des rencontres informelles, et essentielles, avec les habitants des résidences d’Arpajon. 
 
Aller à la rencontre des habitants, qui vivent en appartement, pour échanger sur leur vie au sein de leur résidence et recueillir leurs suggestions d'améliorations ou propositions d'initiatives, tels sont les objectifs de ces rendez-vous du samedi.
Pour évoquer leur quotidien, qu'il s'agisse des relations avec le bailleur ou de voisinage, l’équipe municipale est à l’écoute des habitants, locataires ou propriétaires. Sensibiliser et transmettre à ses partenaires les difficultés rencontrées avec l’objectif de les régler, c'est l'action que mène la Municipalité. Elle incite également les habitants à s'organiser pour tisser des liens, échanger entre locataires et propriétaires.
 

Conseil citoyen

Dans le cadre du contrat de ville voté en 2015, les habitants des quartiers sud d’Arpajon se sont constitués en Conseil citoyen, pour améliorer leur quartier et favoriser l’expression des habitants.
 
Voté à l’unanimité en mai 2015, le Contrat de Ville 2015-2020 est un document applicable
à Arpajon dans le quartier Sud. Il définit un plan d’actions et formalise des engagements réciproques pris par l’État, la Région, le Département, la CCA, la commune, les partenaires publiques, pour financer des projets urbains, économiques, sociaux, éducatifs, et culturels. Il repose sur 4 piliers : la cohésion sociale ; le cadre de vie et la rénovation urbaine ; l’économie et l’emploi ; les valeurs de la République et la citoyenneté.
Les partenaires du Contrat de Ville, avec les bailleurs, se sont engagés à accompagner des
projets d’amélioration du cadre de vie, telle la revalorisation des espaces extérieurs pour
faciliter le lien social et la vie de quartier (jeux pour enfants, espaces verts...).
 
Le Contrat de Ville a donné naissance à un Conseil Citoyen, lieu d’expression favorisant la participation des habitants et dont les membres s’impliquent dans le développement du quartier. Il est composé de 14 habitants tirés au sort lors du Conseil municipal, et de 7 représentants d’associations et acteurs économiques du quartier : le Phare, l’Atelier 29, l’Association Autonome des Parents d’Élèves de l’Arpajonnais, la Fédération des Conseils de Parents d’Élèves Primaire Arpajon, l’Athlétic Club Arpajonnais, le Centre Local d’Information et de Coordination Orgessonne, le Conseil de Consultation du foyer Adoma.
 
Dix-huit mois de fonctionnement et déjà un bilan appréciable… Comptant 21 membres et désormais constitué en association, comme le prévoit la loi, le Conseil citoyen s’est rapidement attelé à la tâche. "Favoriser la participation des habitants, associer ceux que l’on entend le moins" ou "favoriser la reconnaissance mutuelle et le dialogue entre les habitants et les acteurs institutionnels"» sont parmi les missions du Conseil Citoyen, qui les a définies dans ses statuts. Il contribue également à l’élaboration du contrat de ville et communique aux partenaires ses travaux et propositions.